anonymeconnexion

Équipement pour l’arc

Le viseur

viseur.gif Du plus simple au plus complexe, c’est lui qui détermine la précision du tir. Un viseur de qualité doit comporter un réglage vertical et un réglage horizontal micrométrique, c’est à dire permettant de déplacer l’œilleton de visée par pas très fins. L’œilleton de visée peut comporter un simple grain d’orge, mais la technologie récente a fait apparaître les viseurs à fibre optique (une fibre optique capte la lumière extérieure et la renvoie au centre du grain d’orge). Les arcs à poulies ont eux l’autorisation de disposer d’une loupe grossissante (généralement de 2 à 4x) et d’un niveau à bulle. Les viseurs de chasse sont eux souvent munis de viseurs à plusieurs grains d’orge réglés à des distances connues.

Les stabilisations

stab.gif C’est une perche en carbone, fixée à la poignée, destinée à absorber les vibrations de l’arc.
Le V-bar : ce sont des petits stabilisateurs positionnés en "V", au niveau de la poignée.

Le berger Buttons

berger.gif C’est un petit accessoire fixé sur la poignée permettant de corriger le paradoxe de la flèche (déformations de la flèche au départ).

Le repose-flèche

repose.gif C’est un petit accessoire en plastique ou en métal fixé à la poignée et sur lequel repose la flèche.

Le clickeur

click.gif C’est une petite lame (ou tige) métallique placée contre la poignée. Il permet de contrôler l’allonge du tireur, qui ne doit jamais varier.